Rien n’est jamais acquis et cette règle vaut bien sûr tout autant pour les réseaux sociaux. Tout ce que vous avez mis en place depuis la création de votre profil doit faire l’objet d’un suivi scrupuleux. Même si tout fonctionne, il est toujours possible d’améliorer votre stratégie. D’autre part, l’offre et la demande étant en constante évolution, vous ne devez jamais vous reposer sur vos lauriers, mais toujours vous préparer à la suite. Voici nos recommandations pour suivre l’impact de vos réseaux sociaux sur votre activité professionnelle.

Observez le profil de vos abonnés

L’ensemble des réseaux sociaux vous offre des outils pour suivre votre audience. Vous pouvez en connaître toutes les caractéristiques et suivre leur comportement de près. Vous devez exploiter ces outils gratuits pour déterminer le profil type des personnes qui s’intéressent à vous.

Généralement, avant de monter une entreprise, un entrepreneur établit le profil type de son client. On parle de portrait-robot et, sur Internet, de persona. Il s’agit de déterminer l’âge, le sexe, la catégorie socio-culturelle, les centres d’intérêt, la localisation, etc.

Lorsque vous démarrez sur vos réseaux sociaux, vous allez vérifier si les personnes qui se sont spontanément intéressées à vous correspondent au portrait que vous en aviez tiré. Si les profils diffèrent, vous devez vous poser des questions fondamentales par rapport à votre positionnement.

Imaginez que vous proposiez un service ou produit haut de gamme, mais que vous vous rendez compte que vos abonnés sont d’une catégorie modeste : ils seront peut-être intéressés par votre offre, mais n’auront pas les moyens de passer à l’acte. Si, au contraire, vous proposez un service d’entrée de gamme, mais que vos followers sont plutôt adeptes du luxe, ils ne vous suivront pas longtemps.

La première conclusion à tirer à la suite de l’étude du profil de vos followers est de vérifier la cohérence entre votre message et votre offre, afin d’attirer l’audience qui correspond à ce que vous proposez.

Vérifiez l’évolution de votre audience

Vérifier l’évolution de votre audience rejoint le premier point. Si votre ligne éditoriale n’est pas la bonne, votre audience sera en dents de scie, mais n’atteindra jamais des sommets. Vous allez attirer des gens qui vont s’abonner, mais rapidement vous quitter, car vous ne leur apportez pas ce qu’ils recherchent.

Votre audience doit progresser continuellement. Il est normal que vous perdiez des followers en cours de route, mais ils doivent toujours être remplacés par de nouveaux, plus nombreux.

Pour que votre audience continue à croître, vous devez publier très régulièrement pour fidéliser votre audience, avec des contenus intéressants pour qu’elle attende vos posts avec impatience.

La courbe d’audience lors d’une campagne publicitaire

Lorsque vous lancez une campagne publicitaire, votre courbe d’audience doit effectuer un bond significatif. À partir du moment où vous investissez de l’argent, vous devez obtenir un retour positif. Non seulement votre audience doit progresser, mais aussi le nombre d’abonnés. S’il n’augmente pas, cela signifie que votre contenu n’est pas suffisamment intéressant.

Pour ce qui concerne le résultat concret, vous devez comptabiliser les retours positifs en fonction de vos objectifs : augmentation des ventes, demandes de devis, demandes de rendez-vous, inscription à un programme, visite dans votre boutique virtuelle ou physique, etc.

 

Pour les indicateurs qui suivent, vous devez tenir compte des chiffres au quotidien, ainsi que des chiffres liés à une campagne publicitaire ou toute opération spéciale que vous lancez.

Les interactions

Vous devez impérativement mettre en relation le nombre de vues de chaque post et les réactions que celui-ci a déclenchées : like, partage, abonnement et commentaire. Cela vous donne une idée de l’engagement de vos visiteurs.

Pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, recoupez les chiffres avec les divers segments d’audience. Vous saurez ainsi qui réagit à quoi, ce qui vous donne des pistes sur l’axe que doit prendre votre communication pour séduire davantage de personnes.

1 – Vous obtenez beaucoup de visites et beaucoup d’interactions

Tous les voyants sont au vert, ce qui confirme que votre stratégie commerciale est la bonne. Poursuivez dans cette voie.

2 – Vous obtenez de nombreuses visites, mais peu d’interactions

Il existe manifestement un dysfonctionnement dans votre stratégie. Si vous attirez beaucoup de visiteurs, cela signifie que vos contenus paraissent intéressants, mais le fait que peu de personnes réagissent est mauvais signe. Soit votre contenu n’est pas à la hauteur de votre promesse, soit vous avez attiré une cible qui n’est pas appropriée.

Il est donc urgent que vous révisiez votre communication. Si vous êtes en pleine campagne publicitaire payante, ne vous entêtez pas et changez vite votre message.

3 – Vous n’obtenez ni visites, ni interactions

Là, tous les voyants sont au rouge. Le peu de personnes que vous touchez ne prend pas la peine d’interagir. Non seulement votre message est mauvais, mais vos contenus sur lesquels ils renvoient n’intéressent pas. Ils sont soit aussi mauvais, soit ne correspondent pas à votre cible.

Dans tous les cas, vous devez tout reprendre de zéro, car rien ne va dans votre communication. Ne vous lancez jamais dans une campagne publicitaire payante, tant que vous n’avez pas résolu ce problème.

La qualité des partages

Parmi les interactions, les partages sont très intéressants pour augmenter votre audience. Lorsqu’un internaute like un post, c’est un signe d’intérêt certain, mais, lorsqu’il partage votre post ou retweete, c’est qu’il juge pertinent de vous recommander, ce qui est bien supérieur.

Vous devez alors vous intéresser de très près au nombre de visites que génèrent ces partages. La recommandation est le levier le plus puissant du commerce. Elle fait tomber toutes les suspicions et toutes les objections.

Lorsque votre nombre de partages augmente, votre chiffre d’affaire doit progresser en conséquence, ou tout autre résultat si vous attendez des demandes de devis ou de rendez-vous par exemple.

Si ces partages ne déclenchent pas une avalanche d’actions, cela signifie probablement que ceux qui ont partagé ne font pas vraiment partie de votre cœur de cible et vous devez revoir votre message.

Mettez vos chiffres en perspective

Une fois que vous avez étudié vos chiffres sous toutes les coutures, vous devez compléter votre analyse en les mettant en relation avec vos autres indicateurs : audience de votre site Internet, chiffre d’affaires, comportement de vos clients sur votre boutique (vont-ils bien jusqu’au bout du tunnel de vente ou abandonnent-ils avant le passage à la caisse), visites dans votre boutique physique, etc.

 

Une communauté sur les réseaux sociaux se construit patiemment et demande du travail. Si vous suivez chaque étape consciencieusement, la récompense est forcément à la hauteur de vos attentes. Ne lâchez jamais rien et ne vous reposez jamais sur vos lauriers, mais instaurez une routine pour travailler quotidiennement (ou presque) sur vos réseaux sociaux. Vous en serez largement récompensé !